86 – Travaillons les structures de texte ! – Partie II

6,00 $

Par Nathalie Rioux et David La Rochelle

Dans le dernier Pollen, nous nous sommes attardés au schéma du récit en trois et cinq temps, et ce, pour les trois cycles d’enseignement du primaire (cf. la chronique Du miel plein la tête, Le pollen no 8, juin 2013). La plupart des textes qui racontent possèdent cette structure canonique, même s’ils ont des caractéristiques bien différentes. Un roman est, par exemple, organisé très différemment d’une bande dessinée, mais peut tout de même respecter la structure du récit.

Au primaire, on vise à offrir une diversité de textes, qui sont classés selon diverses intentions dans la Progression des apprentissages (MELS, 2009, p. 67). On y retrouve, entre autres, des textes qui décrivent, des textes qui expliquent, des textes qui précisent des « comment faire » ou qui visent à convaincre. Ces types d’écrits ont une structure qui leur est propre. Un poème, un menu, des règles de jeux ou un article encyclopédique ont une organisation liée à leurs caractéristiques respectives. Le Ministère de l’Éducation de l’Ontario, via son site de ressources pédagogiques en ligne, nous propose un document qui dresse justement les caractéristiques des types d’écrit ainsi que les éléments clés de leur structure (2006).

On retrouve d’autres classifications des diverses structures. Chartrand propose quatre formes d’organisation d’un texte (Chartrand et autres, 1999). Le texte peut être organisé en séquence narrative, en séquence descriptive, en séquence explicative et en séquence argumentative. Un seul texte peut contenir un seul type de séquence ou plusieurs types de séquences. Meyer (Meyer, 1985 ; Meyer et autres, 2010) s’est attardé à la classification des textes informatifs selon les relations dominantes qui y sont contenues. « Les textes sont ainsi classés selon s’ils sont centrés sur

  1. la description ;
  2. l’énumération ;
  3. la séquence ;
  4. la comparaison ;
  5. la relation entre la cause et l’effet ;
  6. la relation entre le problème et la solution. »

(Giasson, 2011).

Description

Nathalie Rioux est enseignante à l’école des Nations. David La Rochelle est orthopédagogue à l’école Les-Enfants-du-Monde.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “86 – Travaillons les structures de texte ! – Partie II”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *