224 - Yves Nadon, un modèle pour apprendre à énoncer

224 – Yves Nadon, un modèle pour apprendre à énoncer

6,00 $

Par Isabelle Montésinos-Gelet

L’auteure est professeure titulaire au département de didactique de l’Université de Montréal.

Description du produit

Extrait

Yves Nadon est un auteur québécois récemment retraité de l’enseignement qui a oeuvré au primaire depuis la fin des années 70. De plus, il a contribué à la formation des enseignants comme chargé de cours à l’université de Sherbrooke et il poursuit ce travail en organisant tous les deux ans le congrès De mots et de craie consacré aux ressources offertes par les oeuvres de jeunesse pour l’enseignement. Il est aussi l’auteur de deux livres professionnels particulièrement inspirants, Lire et écrire en première année et pour le reste de sa vie et Écrire au primaire, et il en a adapté plusieurs en français, notamment un écrit par Peter H. Johnston, L’importance des mots et un autre d’Adrienne Gear, Lecteurs engagés, cerveaux branchés : comment former des lecteurs efficaces. Un très beau portrait d’Yves Nadon a été écrit par Andrée Poulin et publié dans la revue Lurelu en 2005. Il y est décrit comme pédagogue bien sûr, mais l’accent est aussi mis sur d’autres caractéristiques : activiste, irrévérencieux, franc-tireur, idéaliste et créateur. Dans ce réseau, c’est de ce dernier aspect qu’il est question.

Directeur de la collection « Carré blanc » aux Éditions Les 400 Coups pendant 20 ans, il a commencé son oeuvre comme auteur jeunesse en 2007. L’année dernière, il a fondé avec France Leduc une nouvelle maison d’édition jeunesse appelée D’eux. À propos de son travail d’édition, il écrit : « Je suis devenu éditeur parce que j’enseigne et que, chaque jour, je suis témoin de l’impact qu’a la littérature sur les lecteurs en devenir » (2011, p.102). Bien qu’il n’ait encore publié que trois albums, son univers mérite d’être étudié. Dans ce réseau sur son univers en tant qu’auteur, les qualités énonciatives de ses oeuvres sont mises en relief comme textes exemplaires susceptibles d’inspirer les élèves en écriture et plus particulièrement, de les outiller quant à l’énonciation de leurs idées.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “224 – Yves Nadon, un modèle pour apprendre à énoncer”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *