87 – Lire de l’école à la maison et de la maison à l’école… des ponts suspendus

3,00 $

Par Marie Barguirdjian

Lire, lire, lire… Il me semble parfois que cela devient un peu obsessionnel plus qu’exceptionnel. Certes, si la lecture est la clef de pratiquement tous les apprentissages (et à ce titre peut devenir une obsession bien fondée), on sait pertinemment que l’on n’amènera un enfant vers la lecture que si un déclic se produit. Et l’on ne prolongera la maîtrise de la lecture que si le plaisir entre en jeu dans cet apprentissage. Le plaisir, cela peut être dans la découverte, l’émotion, le partage… Or, à l’heure d’une profusion excessive de littérature jeunesse, il semble que le « problème » rencontré par les enseignants ou les parents voyant leurs jeunes bouder la lecture n’évolue pas tant que cela. Je rencontre trop souvent des adultes inquiets (parents ou enseignants). « J’ai l’impression que mon enfant ne comprend pas ce qu’il lit » ou « il ou elle manque de concentration en lecture », « sa lecture est loin d’être fluide et pourtant il est en 5e année… », « il ou elle n’aime pas lire ».

Description

Auteure, consultante en littérature jeunesse et responsable du développement jeunesse pour Gallimard et l’école des loisirs.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “87 – Lire de l’école à la maison et de la maison à l’école… des ponts suspendus”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *