186 – La mort, sujet tabou et contemporain

3,00 $

Par Marie Barguirdjian

Auteure, consultante en littérature jeunesse et responsable du développement jeunesse pour Gallimard et l’école des loisirs.

Description

Bibliographie commentée

  • Pourquoi la mort? collection Chouette Penser, Gallimard Giboulées

Pour les plus jeunes (difficultés du manque, de la séparation)

  • Bon papa, Stibane, Pastel
  • La mort du grand-père met fin à la complicité. Traitement humoristique
  • Le petit Rien d’Augustin, Béatrice Gernot et Clothilde Delacroix, Alice jeunesse
  • La mort de la grand-mère implique un changement dans les habitudes de vie.

5 – 9 ans

  • Bonjour Madame la mort, Pascal Teulade et Jean- Charles Sarrasin, l’école des loisirs
    La vieillesse, accomplissement d’une vie jusqu’au bout
  • Moi et Rien, Kitty Crowther, Pastel
    Le manque, l’absence et la solitude après la mort d’une mère
  • Petit lapin Hoplà, Elzbieta, Pastel
    Partage du rituel, toutes les étapes depuis l’accident jusqu’au deuil
  • La visite de petite mort, Kitty Crowther, Pastel
    Rencontre de la mort avec Elsewise, petite fille malade, la mort comme un passage
  • L’ours et le chat sauvage, Komako Sakaï- Kazumi Yumoto, l’école des loisirs

Faire de deuil de son ami grâce à une rencontre et à la musique

  • L’Arbre sans fin, Claude Ponti, l’école des loisirs
    Voyage initiatique et poétique après la mort de la grand-mère permettant de transgresser la mort
  • La poupée de Ting-Ting, Régis Lejonc et Ghislaine Roman, seuil Jeunesse
    Avoir peur de trahir la personne disparue (le père)
  • Les couleurs de la vie, Margaret Wild & Ron Brooks, Pastel
    Vieillesse et transmission, tout en poésie
  • Le coeur & la bouteille, Oliver Jeffers, Kaléidoscope
    Lourdeur de la peine, vie renouvelée au contact d’un autre
  • Nos petits enterrements, Ulf Nilsson & Eva Eriksson, Pastel
    Jeux des enfants autour du rite de l’enterrement, jeux de rôles
  • L’Ange de grand-père, Jutta Bauer, Gallimard jeunesse
    Transmission d’un grand-père, un ange est là qui nous protège (la chance?)
  • La promesse, Jeanne Willis & Tony Ross, Gallimard jeunesse
    La mort scientifique, mais aussi l’amour entre un têtard et une chenille
  • Au revoir Blaireau, Gallimard jeunesse
    Savoir transmettre les bons souvenirs pour apaiser la tristesse
  • Le déjeuner de la petite ogresse, Anaïs Vaudelade, l’École des loisirs
    Frôler la mort avec un personnage de conte

9 – 10 ans

  • Frida et Diego au pays des squelettes, Fabian Negrin, Seuil Jeunesse
    Voyage fantastique et initiatique avec deux personnages pour évoquer la fête mexicaine
  • Crin-Blanc, Albert Lamorisse, coll. MOUCHE l’école des loisirs
    Histoire dont la fin ouverte laisse supposer la mort
  • Le garçon qui ne connaissait pas la peur, Anaïs Vaudelade, l’école des loisirs
    Avoir peur, même de mourir, est nécessaire pour exister
  • C’est quoi, mort?, Olivier de Solminihac, coll. MOUCHE l’école des loisirs
    Le mensonge des adultes face à la mort. Le « travail » des enfants pour comprendre.
  • J’aurai une ferme en Afrique, Kétévane Davrichewy, coll. MOUCHE l’école des loisirs
    Se projeter au-delà de la mort
  • Ce changement-là, Philippe Dumas coll. MOUCHE l’école des loisirs
    En parler, c’est tout simplement pouvoir mieux vivre et trouver des réponses à nos questions.
  • Orphée et la morsure du serpent, Yvan Pommaux, l’école des loisirs
    L’histoire mythologique en bande dessinée, l’enjeu de la mort

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “186 – La mort, sujet tabou et contemporain”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *