164 – Quelques aspects de la typographie

3,00 $

Par Marie Dupin de Saint-André

L’auteure est chargée de cours à l’Université de Montréal.

Description

Extrait

Au sein des albums contemporains, la typographie est souvent mise à profit pour participer à la création du sens. Lors de l’analyse des albums, il est marquant de constater que ce sont très fréquemment les changements en ce qui a trait à la typographie au sein d’un même album qui sont porteurs de sens
(cf. l’album Aujourd’hui, je suis de Mies Van Hout qui peut être lu en ligne).

Dans la Progression des apprentissages, en ce qui a trait à l’appréciation de la présentation matérielle du livre, il est indiqué que l’élève doit apprendre à reconnaître les choix typographiques (ex. : caractères en capitales, script, italique, normaux ou gras, écriture manuelle simulée, usage de la couleur) (MELS, 2009, p.78). Dans cet article, nous reprendrons ces différents aspects en les associant à des albums. Les notions de « script » et « d’écriture manuelle simulée » seront regroupées dans une catégorie plus large
qui concerne le choix de la police de caractères. Aux éléments issus de la Progression des apprentissages, nous ajouterons également la taille de la police de caractères qui a souvent une fonction expressive dans les albums. Nous relèverons aussi l’effet produit par ces choix typographiques.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “164 – Quelques aspects de la typographie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *