12 – Les pages de garde

3,00 $

Par Marie Dupin de Saint-André

Dans le premier numéro, nous nous sommes attardées à l’analyse des pages de couverture, qui font partie de ce que les chercheurs en littérature nomment le paratexte, c’est-à-dire les éléments qui accompagnent le texte (Boutevin et Richard- Principalli, 2008, p.191). Les pages de garde relèvent également de ces éléments à partir duquel le lecteur choisit une oeuvre et construit ses attentes par rapport à celle-ci. Les pages de garde, situées au début et à la fin de l’oeuvre, servent à relier la couverture à l’ensemble de l’oeuvre. Dans les albums, ces pages, qui peuvent revêtir différentes formes, méritent d’être explorées, car elles peuvent contenir des éléments importants par rapport à l’histoire.

Description

L’auteure est chargée de cours à l’Université de Montréal.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “12 – Les pages de garde”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *